De la Perse à Maison Sarah Lavoine

Lundi 07 Octobre 2019

Sarah LavoineSi vous regardez bien, en détail, la forme du motif cachemire, vous y verrez peut-être une fleur, une goutte d'eau, ou tout autre chose de plus mystérieux. En effet, le "boteh", bouquet de fleurs en persan, est à l'origine de ce motif, symbole d'amour et de romantisme.

L'histoire du motif cachemire que l'on appelle également motif Paisley, trouve effectivement sa source en Perse, plus particulièrement en Iran où il est tissé sur des tapis ou appliqué sur des papiers peints, il y a plus de 2000 ans.

Par la suite, ce sont les Indiens qui vont développer ce motif, le déclinant avec la broderie, sur des vêtements ou des châles.

C'est donc par la mythique route de la soie puis par la Compagnie des Indes que le motif débarque en fanfare dans les cours européennes du XVIIe siècle. Symbole d'exotisme, de luxe et de rareté, il est très vite adopté pour satisfaire le désir d'élégance.

Au XIXe siècle, les anglais décident de le produire en Ecosse dans la ville de Paisley, ville qui a accueilli une des plus grandes manufactures de châles aux motifs cachemire.

L'industrialisation du motif se développe très rapidement et inonde toute l'Europe.

Au coeur des « Swinging sixties », il est associé au style psychédélique. Le motif devient extrêmement populaire sous l'influence considérable des Beatles, entre autres, au milieu des années 1960.

Le Paisley est également un des éléments de design favori de l'architecte anglo-indien Laurie Baker qui a réalisé de nombreux dessins et collages, qu'il a appelé « les dessins de mangues ». Il avait l'habitude d'inclure cette forme dans les bâtiments qu'il concevait.

La Maison Sarah Lavoine revisite un des motifs phares de l'élégance. Il est devenu au fil des siècles, un très grand classique intemporel, un héritage traditionnel.

Sarah choisit le 100% soie pour la fluidité de la matière et sa sensualité, et favorise deux coloris, le thé de chine et le noir et blanc.

Son grand faible pour le motif, lui donnera envie de développer 4 pièces incontournables et ultra chics.

- Un pantalon léger qui épouse les formes très délicatement, agréable à porter et subtilement      évasé au bas, on y retrouve les rayures signatures.

- Une chemise droite, soulignée sur les attaches, par les rayures iconiques de la maison.

- Un caraco très féminin et raffiné, bordé par une dentelle française de Calais.

- Le carré de soie, le foulard signe de reconnaissances des élégants.

 Le motif cachemire est une source d'inspiration éternelle, la Maison Sarah Lavoine vous présente une collection raffinée, élégante et sensuelle.

 

De la Perse à Maison Sarah LavoineDe la Perse à Maison Sarah Lavoine